La Grande Guerre

Royaume de Serbie

1882 - 1918


Informations

  • Chef d'État : Pierre Ier
  • Statut : Monarchie constitutionnelle
  • Capitale : Belgrade
  • Langue : Serbe
  • Monnaie : Dinar serbe
  • Religion : ...
  • Devise : Samo Sloga Srbina Spašava - Seule l'Entente sauve le Serbe
  • Hymne national : Bože Pravde
  • Drapeau : Il est composé de 3 bandes horizontales de taille identique. Il porte en son centre les armoiries de la Serbie.

Géographie

  • Superficie en 1912 : 77 474 km²
  • Superficie en 1919 : ... km²
  • Population en 1914 : 4 300 000 habitants
  • Population en 1918 : 4 500 000 habitants

           

Informations

  • Lors de son arrivée sur le trône de Serbie en 1903, Pierre Ier met en place en Serbie la constitution la plus démocratique et la plus libérale en Europe après celle de Grande-Bretagne. Cette liberté en Serbie favorise un foisonnement culturel qui fait de Belgrade un phare de liberté pour tous les Serbes des Balkans ainsi que pour Croates et les Slovènes qui souffrent dans l'Empire d'Autriche-Hongrie et qui rêvaient d'une Yougoslavie avec le même régime démocratique à leur tête. La Serbie reçoit le surnom de berceau de la démocratie dans les Balkans modernes. Ce régime de liberté sera en place jusqu'au début de la Grande Guerre.

Politique

  • Une grave crise politique sévit en Serbie dans les mois qui précèdent l'attentat de Sarajevo. Cette crise trouve son origine dans des conflits opposant des membres du pouvoir politique aux militaires concernant la gestion de la Macédoine nouvellement acquise suite à la dernière guerre balkanique. Les militaires veulent y instaurer un régime d'exception alors que les politiciens souhaitent mettre en place un régime libéral. À l'automne 1913, les militaires gagnent la partie et la Macédoine est soumise à une sorte de dictature militaire. Le 2 juin 1914, Nikola Pašić présente sa démission. Celle-ci est refusée par le roi Pierre Ier sous la pression des ministres français et russes présents en Serbie. Le 24 jun 1914, le roi Pierre Ier, malade, décide de se retirer du pouvoir en nommant Alexandre Ier, le prince régent. En tant que chef de l'armée Alexandre Ier est bien décidé à restreindre le pouvoir des militaires sur la vie politique de la Serbie. C'est dans ce contexte compliqué qu'a lieu l'attentat de Sarajevo, élément déclencheur de la Grande Guerre.

Économie

  • En 1910, le secteur agricole représente 47,9% du PIB serbe. Depuis quelques années, le gouvernement serbe tente de développer le secteur industriel en proposant une série d'avantages aux entrepreneurs. Malgré cela, les Serbes préfèrent rester dans le monde agricole. La Serbie est composée à 85% d'agriculteurs indépendants très souvent analphabètes et qui vivent en autarcie. Le pays souffre d'un sous-développement industriel qui a des répercutions jusque dans le secteur agricole vu le manque de chemins de fer. Cette fragilité économique provoque une dépendance financière des pays voisins. L'Autriche-Hongrie utilise cette fragilité pour tenir en respect la Serbie, dont certains membres du gouvernement souhaitent l'expansion territoriale à la Grande-Serbie, en étant le plus important client. À elle seule, l'Autriche-Hongrie achète 80 % des exportations serbes dont essentiellement des porcs. Après une crise des produits d'exportation en 1906,l'Autriche-Hongrie ratifie un accord commercial avec la Serbie en 1911. Cette dépendance a le don d'exalter le nationalisme des Serbes. Pendant ce temps, la France décide de renforcer sa présence économique en Serbie sous forme d'investissements dans les chemins de fer, dans les mines et à travers des contrats de fournitures d'armement tel que le canon de 75 et les fusils-mitrailleurs.

Guerre serbo-bulgare 1885-1886

  • Cette guerre, qui s'étend du 14 novembre 1885 au 03 mars 1886, oppose le Royaume de Serbie et la Principauté de Bulgarie concernant le rattachement de la Roumanie orientale à la Bulgarie. Les troupes serbes sont battues par les Bulgares à la bataille de Initialisa, le 19 novembre 1885. Cette défaire permet l'invasion de la Serbie par l'armée bulgare. Sous la menace des austro-hongrois, le roi de Bulgarie, Alexandre Ier accepte l'armistice avec le royaume de Serbie. Par le traité de Bucarest du 03 mars 1886, le tracé des frontières serbes est de nouveau confirmé, et la Bulgarie conserve la Roumanie orientale.

Guerre balkanique 1912-1913

  • Cette première guerre balkanique oppose la Ligue balkanique (la Serbie, la Bulgarie, la Grèce et le Monténégro) à l'Empire ottoman, du 08 octobre 1912 au 30 mai 1913. Les armées des États des Balkans en supériorité numérique sont rapidement victorieuses. À la fin de cette guerre, les membres de la Ligue balkanique se partagent la quasi-totalité des anciens territoires européens de l'Empire ottoman. Mais en Macédoine, la Bulgarie s'estime lésée par ce partage, ce qui provoquera la deuxième guerre balkanique opposant les Bulgares à leurs anciens alliés serbes et grecs.

Guerre balkanique 1913

  • Cette seconde guerre balkanique oppose la Bulgarie à ses anciens alliés, la Serbie et la Grèce, suite aux partages des gains de la première guerre balkanique, non-conforme aux accords initiaux. Malmenés, les anciens alliés demandent l'aide à la Roumanie dont les troupes marchent rapidement sur Sofia, la capitale de la Bulgarie. Suite à cette menace, la Bulgarie demande un armistice qui débouche sur le traité de Bucarest, dans lequel la Bulgarie doit renoncer à ses revendications, céder une partie de ses gains de la première guerre balkanique à la Serbie, à la Grèce et à l'Empire ottoman, et en plus céder une partie de son territoire initial à la Roumanie, ce qui créera des différends territoriaux avec ses voisins. Cette seconde guerre balkanique provoque la rupture de l'alliance russo-bulgare, laissant la Serbie comme seule alliée de la Russie dans cette région importante. C'est pour cela que la Serbie recevra le soutien total de la Russie lors de la crise de juillet 1914.

Guerre 1914-1918

  • Le 28 juin 1914, c'est un serbe, Gavrilo Princip, qui assassine l'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d'Autriche-Hongrie, et son épouse Sophie Chotek, duchesse de Hohenberg, à Sarajevo. Cet assassinat est l'élément déclencheur de la Grande Guerre. En 1915, le royaume de Serbie est envahi par les puissances centrales lors de la campagne de Serbie. Le pays est finalement libéré en 1918 par les restes de l'armée serbe, fortement soutenus par les forces alliées.

Informations

  • Roi : Pierre Ier du 15/06/1903 au 16/08/1921
  • Prince régent : Alexandre Ier du 27/03/1909 au 16/08/1921
  • Président du conseil : Nikola Pašić du 12/09/1912 au 01/12/1918

Autres civils

Système politique

  • Depuis les années 1840, certains ministres rêvent d'un pan-serbe qui regrouperait tous les Serbes. Dès 1850, le ministre Ilija Garašanin ne cesse de revendiquer des terres habitées par des Bulgares, des Macédoniens, des Albanais, des Monténégrins, des Bosniaques, des Hongrois et des Croates. Le projet pan-serbe n'est divulgué au grand public qu'à partir de 1906. Le but dévoilé est d’unir dans un même État tous les Serbes et toutes les terres considérées comme historiquement serbes par les nationalistes serbes. Les réclamations territoriales de la Serbie se font plus insistantes lors des deux guerres balkaniques. Après ces deux guerres de courtes durées, la Serbie voit son territoire pratiquement doublé grâce à l'annexion de territoires en Albanie, en Bulgarie et en Turquie. En 1914, l’idéologie pan-slave devient la Grande Serbie, dans le but de s’attirer le soutien des Slaves non serbes des pays voisins. En décembre 1914, le président du Conseil, Nikola Pašić, annonce pour la première fois l’intention officielle de fonder un État yougoslave intégrant tous les territoires peuplés de Serbes, Croates, Slovènes et Bosniaques. À la suite de la défaite de l’Autriche-Hongrie en 1918, la Serbie presse la Triple-Entente de lui octroyer les territoires qu’elle réclame depuis des années. Elle annexe d’office les régions méridionales de l’ancien Empire ainsi que le Monténégro. Les Alliés lui accordent ensuite la Slovénie, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine. Le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes est né le 01 décembre 1918.

Informations

  • Commandant en chef des armées : Radomir Putnik du 08/10/1912 au 08/12/1915
  • Commandant en chef des armées : Petar Bojović du 08/12/1915 au 01/07/1918
  • Commandant en chef des armées : Živojin Mišić du 01/07/1918 au 20/01/1921
  • Service militaire obligatoire : ...
  • Mobilisation générale : 25 juillet 1914
  • Entrée en guerre : 28 juillet 1914
  • Capitulation : -

Autres militaires

Tenues & décorations

Armement & équipement

  • Armée de Terre :
  • Force aérienne :
  • Armée de Mer :

Forces armées de 1914 à 1918

Forces armées en 1914

  • Troupes engagées : 507 300 soldats
  • Infanterie : 11 divisions
  • Cavalerie : 1 division
  • Artillerie : 600 canons de tous types
  • Marine : ...
  • Aviation : ...
  • Matériel : ...
  • Animaux :

Forces armées en 1918

  • Troupes engagées : ... soldats
  • Infanterie : ...
  • Cavalerie : ... cavaliers
  • Artillerie : ...
  • Marine : ...
  • Aviation : ...
  • Matériel : ...
  • Animaux :

Aucune

  • -

Situation géographique

Dates

13Mars

Royaume de Bulgarie

Cette alliance défensive secrète est signée dans le but caché de former la ligue balkanique. Cette alliance permet de se protéger à la fois de l'Empire ottoman et de l'Empire austro-hongrois, mais aussi à s'accorder sur le partage des territoires. Ainsi la Macédoine au nord de Skopje, le Sandjak et le Kosovo revenant à la Serbie et le Centre de la Macédoine, la Thrace et la côte de la mer Égée revenant à la Bulgarie.

1912

12Mai

Royaume de Bulgarie

Ce traité fait suite à la première alliance du 13 mars 1912 et accorde une alliance militaire totale entre les deux pays.

1912

29Mai

Royaume de Grèce

Ce traité fait suite à la demande du royaume de Grèce qui désire une alliance défensive en cas de guerre dans les Balkans.

1912

Dates

06Août

Empire allemand

Le Royaume de Serbie déclare la guerre à l'Empire allemand.

1914

02Novembre

Empire ottoman

Le Royaume de Serbie déclare la guerre à l'Empire ottoman.

1914

Batailles de 1914 à 1918

  • Date16 août 1914
  • LieuBataille du Cer
  • Troupes engagées180 000 VS 200 000
  • Belligérants VS
Détails de la bataille
  • Date16 novembre 1914
  • LieuBataille de la Kolubara
  • Troupes engagées250 000 VS 280 000
  • Belligérants VS
Détails de la bataille


  • Date15 septembre 1915
  • LieuBataille de Monastir (1)
  • Troupes engagées VS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille


  • Date12 mars 1917
  • LieuBataille de Monastir (2)
  • Troupes engagées VS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille


  • Date15 septembre 1918
  • LieuBataille de Dobro Polje
  • Troupes engagées VS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille

Militaires

  • Total des soldats mobilisés entre 1914 et 1918 : 707 300 soldats
  • Total des morts et portés disparus entre 1914 et 1918 : 450 000 soldats
  • Total des blessés entre 1914 et 1918 : 133 148 soldats

Civils

  • Total des morts et portés disparus entre 1914 et 1918 : 800 000 civils