La Grande Guerre

Portugal

1139 - ....


Informations

  • Chef d'État : Manuel de Arriage
  • Statut : République
  • Capitale : Lisbonne
  • Langue : Portugais
  • Monnaie : Escudo
  • Religion : Catholique
  • Devise :
  • Hymne national : A Portuguesa
  • Drapeau : Il se compose d'un rectangle de proportions 2/3 divisé verticalement en vert et rouge. Centré sur la ligne de séparation entre le vert et le rouge figurent les armes du Portugal, qui sont composés d'une sphère armillaire, portant le traditionnel blason portugais d'argent aux cinq écussons d'azur chargés chacun de cinq besants d'argent, à la bordure de gueules chargée de sept châteaux d'or. Il a une symbolique républicaine et nationaliste. Le comité responsable de sa création explique l'utilisation de la couleur verte par le fait que cette couleur représente l'espoir, et qu'elle est associée à la révolte républicaine du 31 janvier 1891. Selon cette même commission, le rouge est utilisé parce que cette couleur représente le combat, chaude et virile par excellence. C'est la couleur de la conquête et du rire. Une couleur chantante, ardente, et joyeuse. Elle rappelle le sang et les appels à la victoire.

Géographie

  • Superficie en 1912 : 92 201 km²
  • Superficie en 1919 : ... km²
  • Population en 1914 : 5 600 000 habitants
  • Population en 1918 : 5 700 000 habitants

           

5 Colonies

  • 01 - Angola
  • 02 - Cap-Vert
  • 03 - Guinée Bissau
  • 04 - Mozambique
  • 05 - Sao Tomé-et-Principe

Informations

  • En 1899, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont passé des accords concernant le partage des colonies portugaises dans le cadre de l’affaiblissement et le démantèlement de l’empire portugais, et notamment contre le Régime dictatorial exercé par João Franco. En 1910, la république portugaise est proclamée suite à la révolution qui a chassé la monarchie. De grands changements du point de vue de la politique interne s’opèrent alors dans le pays. Les lois républicaines s’appliquent, que ce soit au niveau des droits des citoyens qu’au niveau social et politique, notamment avec le rétablissement des syndicats, du droit de grève qui était un crime sous la monarchie, ou encore avec l’élargissement du droit de vote à un plus grand nombre de citoyens. Le nouveau gouvernement promulgue la séparation de l’Église et de l’État. La République portugaise est accueillie assez froidement par les pays européens en majorité monarchistes. Elle n'est reconnue officiellement par l’ensemble de la Communauté internationale qu’un an après sa prise de pouvoir, soit en 1911. Malgré cette reconnaissance, les pays comme l’Espagne ou l’Angleterre, sont assez réticents face à ce régime.

Politique

  • Dès 1914, la guerre touche le Portugal sur le plan des équilibres économiques et en fragilisant ses colonies d’Afrique (Angola et Mozambique) frontalières avec des colonies allemandes. Une des principales motivations d’entrée en guerre du Portugal est la préservation de ses droits sur ses colonies africaines lors des négociations à la fin de la guerre. En même temps, en adhérant à l’effort de guerre, les dirigeants de la jeune République portugaise, proclamée le 05 octobre 1910, veulent renforcer leur légitimité au sein des nations européennes. L’alliance du Portugal avec l'empire britannique est dans la logique de leur alliance séculaire. Quant à l’alliance avec la France, elle tient à la proximité politique, idéologique et culturelle entre les dirigeants de la jeune République portugaise et ceux de la 3e République française.

Économie

  • Depuis la déclaration de la République en 1910, des difficultés économiques et sociales sont aussi très présentes, illustrées par un ralentissement de l’économie, l’augmentation des loyers, du chômage et des grèves. La République ne semble pas profiter à la classe ouvrière.

Guerre 14-18

  • De 1914 à 1916, l’entrée en guerre du Portugal est l’objet de grands débats et de grands conflits politiques nationaux. La situation du pays est très instable. Les oppositions entre Républicains et les autres partis sont très vives, voire violentes. La République est installée depuis 4 ans en 1914, mais sa situation reste très fragile. Les changements de gouvernement sont nombreux. En dépit de son alliance avec le Royaume-Uni, le Portugal garde sa neutralité au déclenchement de la Grande Guerre. Initialement, le gouvernement allemand respecte la neutralité portugaise. Malgré cette neutralité, les accrochages se multiplient entre les troupes allemandes et portugaises dans les colonies portugaises africaines. L’Allemagne essaye de soulever les populations locales africaines contre les colons portugais. La neutralité portugaises est cependant terminée lors du coup d'État du 14 mai 1915. De plus, le Royaume-Uni a un besoin urgent de navires de ravitaillement et demande au Portugal la confiscation des navires allemands amarrés dans ses ports. Le 23 février 1916, les Portugais confiscent les navires allemands et provoquent la déclaration de guerre de l'Allemagne au Portugal. Le 15 juillet 1916, le gouvernement britannique invite le gouvernement portugais à prendre une part active dans les actions militaires des Alliés. Face à cette demande, le Corps Expéditionnaire Portugais (CEP) est créé.

Corps expéditionnaire

  • Créé le 22 juillet 1916, le Corps expéditionnaire portugais, Corpo Expedicionário Português ou CEP, établi à Tancos au Portugal, est rapidement composé de 30 000 hommes. Ce camp de Tancos est commandé par le général Norton de Matos. C'est le général Fernando Tamagnini de Abreu e Silva qui est désigné pour commander le CEP dè le 18 janvier 1917. Au final, le CEP envoyé en France est composé de 56 500 hommes répartis en 2 divisions d'infanterie. À ces unités, il faut ajouter une plus petite unité, le corps d'artillerie lourde portugaise (CALP). Cette unité est créée pour répondre à une demande d'aide française. Le CALP se compose de 1 350 hommes et de 25 batteries d'artillerie lourde sur voie ferrée de calibre 190, 240 et 320 mm. Les premières unités arrivent en France au cours du mois de février 1917. Les autres soldats débarquent progressivement jusqu'au mois d'octobre 1917. Les soldats portugais sont engagés au combat dès le mois de juin 1917. L'unité d'artillerie lourde portugaise soutient l'armée française à partir d'octobre 1917. Dans les premiers mois de 1918, les soldats du CEP se trouvent peu à peu fragilisés par les tensions politiques et sociales qui secouent le Portugal, avec la dictature mise en place par Sidónio Pais entre décembre 1917 et décembre 1918. De plus, les soldats du CEP sont privés de relèves et de renforts. Et pour couronner le tout, les soldats du CEP ne peuvent pas prendre leurs permissions au Portugal. Lors de l'offensive allemande du 09 avril 1918 sur la Lys, le CEP est écrasé avec 1 300 morts, 4 600 blessés, 1 900 portés disparus et 7 700 prisonniers. Les rescapés portugais encore aptes au combat sont alors répartis en 3 bataillons et passent sous commandement britannique. Ces derniers soldats portugais continuent la lutte jusqu'à l'armistice.

Informations

  • Président de la République : Manuel de Arriage du 24/08/1911 au 26/05/1915
  • Président de la République : Teofilo Braga du 29/05/1915 au 05/10/1915
  • Président de la République : Bernardino Machado du 06/10/1915 au 05/12/1917
  • Président de la République : Sidonio Pais du 08/12/1917 au 14/12/1918

Autres civils

  • Liste des civils importants

Système politique

  • ...

Informations

  • Commandant en chef des armées : ...
  • Service militaire obligatoire : 1887
  • Mobilisation générale : ...
  • Entrée en guerre : 09 mars 1916
  • Capitulation : -

Autres militaires

  • Liste des militaires importants

Tenues & décorations

  • Uniformes
  • Coiffures
  • Grades
  • Décorations

Armement & équipement

  • Armée de Terre :
  • Force aérienne :
  • Armée de Mer :

Forces armées de 1916 à 1918

  • Structure de l'armée
  • Organisation des armées

Forces armées en 1916

  • Troupes engagées : 105 542 soldats
  • Infanterie : ... divisions
  • Cavalerie : ... cavaliers
  • Artillerie : ...
  • Marine : 1 cuirassé côtier, 4 croiseurs, 4 torpilleurs, 1 sous-marins
  • Aviation : ...
  • Matériel : ...
  • Animaux :

Forces armées en 1918

  • Troupes engagées : ... soldats
  • Infanterie :
  • Cavalerie : ... cavaliers
  • Artillerie : ...
  • Marine :
  • Aviation : ...
  • Matériel : ...
  • Animaux :

Afrique

  • ...

Situation géographique

Dates

01Septembre

France

...

1918

Dates

09Mars

Empire allemand

Le Portugal déclare la guerre à l'Allemagne.

1916

Batailles de 1914 à 1918

  • Date18 décembre 1914
  • LieuCombat de Naulila - Angola
  • Troupes engagéesVS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille
  • Date20 août 1915
  • LieuCombat de Môngua - Angola
  • Troupes engagéesVS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille
  • Date26 mai 1916
  • LieuCombat de Rovuma - Mozambique
  • Troupes engagéesVS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille
  • Date22 octobre 1916
  • LieuCombat de Nevada - Mozambique
  • Troupes engagéesVS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille
  • Date22 novembre 1917
  • LieuCombat de Nevada - Mozambique
  • Troupes engagéesVS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille
  • Date09 avril 1918
  • LieuBataille de la Lys
  • Troupes engagéesVS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille

Militaires

  • Total des soldats engagés entre 1916 et 1918 : 105 542 soldats
  • Total des morts et portés disparus entre 1916 et 1918 : 38 012 soldats
  • Total des blessés entre 1916 et 1918 : 16 607 soldats

Civils

  • Total des morts et portés disparus entre 1916 et 1918 : 82 000 civils - non confirmé