La Grande Guerre
Drapeau de l'Empire britannique en 1914

Empire britannique

1600 - 1997

Armoiries


Informations

  • Chef d'État : George V
  • Statut : Monarchie parlementaire
  • Capitale : Londres
  • Langue : Anglais
  • Monnaie : Livre sterling
  • Religion : Anglicanisme, Protestantisme
  • Devise : Dieu et mon droit
  • Hymne national : God Save the King - Que Dieu protège le Roi
  • Drapeau : créé en 1606, il combine la croix de Saint Georges du drapeau anglais et la croix de saint André du drapeau écossais. Après l'Union de 1801, ce drapeau est augmenté de la croix de Saint Patrick pour représenter l'Irlande.

    Drapeau de l'Empire britannique             Drapeau de l'armée de terre             Cocarde de l'armée de l'air 1914             Drapeau de l'armée de mer : la Royal Navy

Géographie

  • Superficie en 1914 : 246 690 Royaume-Uni + 32 753 310 km² colonies
  • Superficie en 1919 : 246 690 Royaume-Uni + 33 753 310 km² colonies
  • Population en 1914 : 46 200 000 britanniques + 398 940 000 coloniaux
  • Population en 1919 : 47 600 000 britanniques + 437 400 000 coloniaux

Le Royaume-Uni en 1914           Le Royaume-Uni en 1914

28 Colonies en 1914

  • 01 - Aden (1839-1963)
  • 02 - Bermudes (1612-1968)
  • 03 - Côte de l'Or (1821-1957)
  • 04 - Dominique (1814-1967)
  • 05 - Fidji (1874-1970)
  • 06 - Gambie (1843-1962)
  • 07 - Grenade (1783-1967)
  • 08 - Guyane britannique (1814-1966)
  • 09 - Honduras britannique (1821-1961)
  • 10 - Hong-Kong (1841-1997)
  • 11 - Iles Caïmans(1670-1959)
  • 12 - Ils Christmas (1888-1958)
  • 13 - Iles Cocos (1857-1955)
  • 14 - Jamaïque (1655-1962)
  • 15 - Jubaland (1897-1960)
  • 16 - Kiribati (1915-1979)
  • 17 - Koweït (1899-1961)
  • 18 - Maurice (1810-1968)
  • 19 - Nigéria (1914-1960)
  • 20 - Nyassaland (1907-1964)
  • 21 - Raj britannique (1858-1947)
  • 22 - Rhodésie (1911-1923)
  • 23 - Rhodésie du Nord (1911-1953)
  • 24 - Saint-Vincent (1783-1969)
  • 25 - Sainte-Lucie (1814-1958)
  • 26 - Sierra Léone (1808-1961)
  • 27 - Somaliland (1897-1960)
  • 28 - Soudan (1899-1956)

6 Dominions en 1914

11 Protectorats en 1914

  • 01 - Basoutoland (1868-1966)
  • 02 - Brunei (1888-1971)
  • 03 - Égypte (1914-1922)
  • 04 - Iles Gilbert (1892-1977)
  • 05 - Kiribati (1892-1915)
  • 06 - Kenya (1895-1920)
  • 07 - Ouganda (1894-1962)
  • 08 - Qatar (1916-1971)
  • 09 - Sarawak (1888-1946)
  • 10 - Tonga (1900-1958)
  • 11 - Zanzibar (1890-1964)

Informations

  • L’Empire britannique est le nom donné à l'ensemble territorial composé des dominions, colonies, protectorats, mandats et autres territoires gouvernés ou administrés par le Royaume-Uni. Il trouve son origine dans les comptoirs commerciaux puis les colonies outre-mer établis très progressivement par l'Angleterre, à partir de la fin du XVIe siècle. Au cours de l'âge des découvertes aux XVe et XVIe siècles, le Portugal et l'Espagne fondèrent de vastes empires. Envieux des richesses conférées par ces empires, l'Angleterre, la France et les Pays-Bas commencèrent à leur tour à établir des colonies et des comptoirs commerciaux en Amérique et en Asie. Une série de guerres s'ensuivit entre autres avec la France. Par après, les tanniques se tournèrent vers l'Afrique, l'Asie et le Pacifique. À la suite de la défaite de la France napoléonienne en 1815, la Grande-Bretagne connut un siècle de domination sans partage et étendit ses possessions dans le monde entier. Vers la fin du XIXe siècle, une nouvelle menace arriva avec la montée en puissance de l'Allemagne et des États-Unis qui éroda la domination économique britannique. Les tensions économiques et militaires entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne sont l'une des causes majeures de la Grande Guerre.

Politique

  • Entre 1815 et 1914, une période désignée par le siècle impérial britannique par certains historiens a lieu. Dominant les mers, le Royaume-Uni adopte un rôle de policier du monde dans ce qui est désigné par l'expression de Pax Britannica et une politique étrangère connue sous le nom de splendide isolement. En plus du contrôle formel qu'il exerce sur ses propres colonies, la position dominante du Royaume-Uni dans le commerce mondial fait qu'il contrôle les économies de nombreux pays comme la Chine, l'Argentine ou encore le Siam. La puissance impériale britannique est soutenue par les bateaux à vapeur et le télégraphe, deux technologies développées dans la seconde moitié du XIXe siècle. Ces technologies permettent au Royaume-Uni de contrôler et de défendre son empire. À partir de 1902, les possessions de l'Empire britannique sont reliées par un réseau de câbles télégraphiques connus sous le nom de All Red Line.

Économie

  • À l'aube de la Grande Guerre, l'économie britannique est performante dans le secteur des textiles, cotonnades et draperies, dans le secteur de la construction navale et dans le secteur de la sidérurgie liée au transport ferroviaire. Par contre, elle marque le pas dans le secteur des industries de pointe, dans le secteur des productions chimiques et pharmaceutiques et dans le secteur de l'optique et de la photographie qui sont devenues les domaines de l'Allemagne. En 1914, l'Empire britannique est la première puissance mondiale avec un quart de la population mondiale sous sa coupe. Afin de financer la guerre, le gouvernement britannique met en place l'impôt, dans des proportions supérieures à celles de la France ou de l'Allemagne. Les dépenses militaires passent de 560 millions de livres en 1914 à 2 500 millions de livres en 1918. Pour faire face à ses dépenses, le gouvernement britannique est obligé d'augmenter l'impôt chaque année. En plus de l'impôt, le gouvernement met en place l'emprunt public et les taxations directes. Malgré ces mesures, la dette de la Grande-Bretagne passe de 600 millions de livres en 1914 à 6 100 millions de livres en 1919. Dans ces conditions délicates, les relations financières avec les États-Unis d'Amérique sont primordiales. Ainsi, les Américains accordent plusieurs prêts à la Grande-Bretagne dès 1915. La Grande Guerre ruine le Royaume-Uni ainsi que son Empire.

Guerres napoléoniennes 1792-1815

  • Entre 1792 et 1815, sept coalitions se forment contre la France, incluant à chaque fois le Royaume-Uni, durant ce qu'on appelle les guerres de Coalitions. Ces guerres révolutionnent les armées européennes et notamment l’emploi de l’artillerie, ainsi que toute l’organisation militaire, à une échelle jamais vue auparavant. La septième coalition rassemblant le Royaume-Uni, la Russie, la Prusse, la Suède, l’Autriche, les Pays-Bas et de nombreux États allemands va battre les forces françaises lors de la bataille de Waterloo. Durant ces 23 ans de guerre, les Britanniques mobilisent 750 000 hommes dont un tiers dans la Royal Navy.

Guerre anglo-sikhe 1845-1846

  • Cette guerre oppose le royaume sikh du Pendjab à la Compagnie anglaise des Indes orientales qui ne cesse de conquérir et d'annexer des territoires, s'approchant ainsi des frontières du Pendjab. Les affrontements commencent en 1845 et se terminent en 1846 avec une division partielle du royaume sikh.

Guerre anglo-sikhe 1848-1849

  • Cette seconde guerre oppose le royaume sikh du Pendjab à la Compagnie anglaise des Indes orientales. Cette fois, les affrontements ont pour but l'annexion du Penbjab par la Compagnie anglaise des Indes orientales.

Guerre de Crimée 1853-1856

  • La guerre de Crimée oppose l'empire russe à une coalition formée de l'Empire ottoman, de la France, du Royaume-Uni et du royaume de Sardaigne. Provoqué par l'expansionnisme russe et la crainte d'un effondrement de l'Empire ottoman, le conflit se déroule essentiellement en Crimée autour de la base navale de Sébastopol. Il s'achève par la défaite de l'empire russe, entérinée par le traité de Paris de 1856.

Guerre de l'opium 1856-1860

  • Cette seconde guerre de l'opium oppose la Chine à la France et au Royaume-Uni. Cette guerre est le prolongement de la première guerre de l'opium, dans laquelle ces deux puissances occidentales désirent imposer à l'empire mandchou de la dynastie Qing l'autorisation du commerce de l'opium. Après la fuite de Pékin de l’empereur Xianfeng et de sa suite, en juin 1858, le traité de Tianjin est finalement ratifié par le frère de l’empereur, le prince Gong, lors de la convention de Pékin le 18 octobre 1860, mettant un terme à la seconde guerre de l’opium. Le commerce de l’opium est légalisé et les chrétiens voient leurs droits civils pleinement reconnus, incluant le droit de propriété privée et celui d’évangéliser.

Révolte des Cipayes 1857

  • Cette révolte est le soulèvement populaire en Inde contre la Compagnie anglaise des Indes orientales. Elle commence par une mutinerie des cipayes de l'armée de la Compagnie anglaise des Indes orientales, le 10 mai 1857. Cette mutinerie est déclenchée par l'introduction de la munition du nouveau fusil Enfield Modèle 1853. D’après le règlement britannique, les soldats doivent déchirer les cartouches en papier avec les dents pour mettre de la poudre dans le canon avant d'y mettre la balle. Cette cartouche est lubrifiée avec du suif, c'est-à-dire de la graisse de porc ou de boeuf, pour la protéger de l'humidité et faciliter la descente de la balle dans le canon. Or ce suif est considéré comme impur par les musulmans et les hindous. Après le massacre de Britanniques, l'armée de la vengeance britannique réalise à son tour un véritable carnage parmi les Cypaies et les Indiens.

Guerre des Boers 1880-1881

  • Cette première guerre des Boers, qui s'étend du 20 décembre 1880 au 23 mars 1881, en Afrique du Sud, oppose les Britanniques aux colons néerlandais de l'État libre d'Orange, les Boers, qui refusent d'être contrôlés par les Britanniques. Les combats cessent le 23 mars 1881 avec le traité de Pretoria et la victoire des Boers.

Guerre des Boers 1899-1902

  • Cette seconde guerre des Boers, qui s'étend du 11 octobre 1899 au 31 mai 1902, en Afrique du Sud, oppose les Britanniques et les habitants des deux principales républiques Boers indépendantes. À la fin de ce deuxième conflit, les deux républiques boers, l'État libre d'Orange et la République sud-africaine du Transvaal perdent leur indépendance et sont intégrés à l'Empire britannique. Cependant, d'importantes concessions sont accordées aux deux républiques.

Guerre des Boxers 1899-1901

  • Survenue suite au démantèlement de la Chine par les puissances occidentales, la révolte des Boxers est une insurrection nationale chinoise menée par les Boxers dès le mois de juin 1899. Elle commence par l'assassinat de l'ambassadeur allemand Clemens von Ketteler et le siège de 55 jours des légations étrangères présentes à Pékin. Les civils capturés par les Boxers sont atrocement torturés avant d'être exécutés. En réaction à ces assassinats, une alliance de huit États est formée dans le but de constituer un corps expéditionnaire dont la mission sera de sauver les membres des délégations pris au piège. Ainsi le Royaume-Uni, la France, la Russie, l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie, l'Italie, le Japon et les États-Unis d'Amérique forment l'Alliance des huit nations. Dès leur débarquement en Chine, la vengeance des puissances coloniales est terrible. Le 07 septembre 1901, le conflit prend fin par le traité de Xinchou. Les Boxers sont anéantis et 50 000 Chinois sont décédés. La Chine est contrainte de payer d'importantes indemnités et d'accepter des concessions commerciales ainsi qu'un droit de stationnement de troupes militaires coloniales.

Guerre de 1914-1918

  • Pour le gouvernement britannique, les motivations d'une entrée en guerre visent principalement à contenir les ambitions expansionnistes allemandes. De par leurs expériences de guerres qu'ils ont déjà menées pour protéger leurs colonies, les stratèges britanniques pensent que leur intervention doit avant tout être navale. En 1914, la Royal Navy est la plus grande flotte du monde. Une aide terrestre sur le continent doit être limitée. Le haut commandement britannique préfère envoyer un corps expéditionnaire réduit mais de qualité. Au déclenchement de la guerre en août 1914, l'armée régulière britannique est une petite force professionnelle. Elle est constituée de 247 432 soldats réguliers. Cette armée régulière est soutenue par la Territorial Force et par les réservistes. Au total, ceux-ci sont forts de 450 000 soldats potentiels. Au début du conflit, les combattants britanniques sont exclusivement composés de volontaires jusqu'en 1916, contrairement aux armées française et allemande composées surtout de conscrits. La déclaration de guerre de 1914 enclenche automatiquement celle de toutes les colonies et des dominions qui apportent un soutien financier et militaire inestimable au Royaume-Uni. Plus de 2,5 millions d'hommes servent dans les armées des dominions et des colonies de l'Empire britannique. Parmi ces soldats, 1 307 000 sont envoyés en Europe pour aider la Grande-Bretagne dans sa lutte contre les empires centraux. Les troupes locales des dominions aident la Grande-Bretagne en s'emparant des colonies allemandes en Afrique et en Nouvelle-Guinée allemande. La contribution des soldats australiens, néo-zélandais et terre-neuviens lors de la bataille des Dardanelles contre l'Empire ottoman aura un impact considérable dans leur pays d'origine et initiera la transition de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande vers l'indépendance complète.
  • La Grande Guerre se déroule en deux phases pour la Grande-Bretagne. La première phase a lieu du 04 août 1914 au 26 mai 1915. Cette période est la phase d'impréparations et d'adaptation face à l'urgence. La production de guerre est lente. Le nombre de cartouches et d'obus sortant des usines britanniques sont largement insuffisants pour équiper correctement les 150 000 soldats professionnels du BEF présents sur le front de l'ouest. L'approvisionnement pose également de nombreux problèmes. Ces problèmes font qu'au mois de décembre 1914, chaque soldat britannique du BEF dispose de 6 cartouches et chaque artilleur de 3 obus. Ce constat provoque un scandale politique qui débouche sur un remaniement du gouvernement britannique. En mai 1915, le ministère des Munitions est créé. À sa tête se trouve Lloyd George, qui prend rapidement le contrôle de tous les secteurs de l'industrie de guerre. L'économie du pays passe alors en économie de guerre. Une réorganisation profonde du War Office permet d'établir un véritable plan de la conduite de la guerre. Le 17 décembre 1915, le général John French est relevé de son commandement du BEF et remplacé par le général Douglas Haig. La deuxième phase est marquée par l'ascension de David Lloyd George qui devient Premier ministre le 06 décembre 1916. Il devient le fer de lance de la Grande-Bretagne qui veut mener une guerre totale qui devra se terminer par une capitulation sans condition de l'Allemagne.

Corps expéditionnaire britannique - BEF

  • Bien avant le déclenchement du conflit mondial, le haut commandement britannique a prévu d'envoyer un corps expéditionnaire, composé de la Regular Army, en France. La Territorial Army sera alors chargé de défendre l'île. Le 06 août 1914, lorsque l'envoi du BEF est décidé par le gouvernement britannique, la plupart des généraux sont plus favorables à apporter une aide au Royaume de Belgique qui a été envahi par les troupes allemandes plutôt que de soutenir l'armée française. Dans un premier temps, le BEF est constitué de 150 000 soldats, répartis en 6 divisions dont 5 d'infanterie et 1 de cavalerie. Chaque division d'infanterie compte 18 000 soldats, dont 12 000 fantassins, répartis en 3 brigades de 4 bataillons chacune, 4 000 artilleurs et 2 000 spécialistes du génie militaire. Quant à la division de cavalerie, elle compte 9 000 cavaliers répartis 4 brigades de trois régiments chacune. Chaque bataillon est commandé par un lieutenant-colonel, assisté d'un major. Avant le départ du BEF, le secrétaire d'État à la Guerre, Lord Kitchener, donne des directives privées au général John French, commandant du BEF, pour qu'il garde une entière indépendance par rapport au commandement français. À partir du 12 août 1914 et en moins de dix jours, l'ensemble du BEF est à Boulogne, Le Havre et Rouen. Une fois le BEF rassemblé, il est placé à gauche du dispositif français en gardant un oeil sur les ports belges.

Corps expéditionnaire égyptien - EEF

  • La force expéditionnaire égyptienne est créée en mars 1916 pour diriger les troupes du Commonwealth britannique en Égypte. Elle se compose des XXe et XXIe Corps britanniques, du Desert Mounted Corps formé de quatre divisions de cavalerie, principalement d'origine australienne, et de la brigade aérienne palestinienne du Royal Flying Corps. La EEF est initialement composée essentiellement de soldats britanniques et indiens. L'Égypte ne fournit pas de troupes combattantes mais des compagnies de travailleurs, l'Egyptian Labour Corps. Lorsqu'en 1918, les Britanniques sont envoyés sur le front ouest, la EEF reçoit des troupes en provenance des Indes britanniques, d'Australie et de Nouvelle-Zélande. Par la suite, la EEF inclut aussi des petits contingents de troupes françaises - dont la Légion d'Orient composée de volontaires arméniens -, italiennes. La EEF accepte aussi une Légion juive issue du mouvement sioniste. Destinée à l'origine à la défense de l'Égypte et du canal de Suez, l'EEF repousse la première offensive ottomane sur le canal de Suez en 1915 et la seconde offensive ottomane toujours du canal du Suez en 1916. La construction d'un chemin de fer traversant le Sinaï lui permet, à partir de 1917, de déployer des moyens importants en vue de la conquête de la Palestine. Elle s'empare de Beer-Sheva et de Gaza en novembre 1917 et entre à Jérusalem le 11 décembre 1917.

Informations

  • Chef d'État : Roi du Royaume-Uni et des dominions George V du 06/05/1910 au 20/01/1936
  • Empereur des Indes: George V du 06/05/1910 au 20/01/1936
  • 1er ministre : Herbert Henry Asquith du 05/04/1908 au 05/12/1916
  • 1er ministre : David Lloyd George du 07/12/1916 au 22/10/1922

Autres civils

Système politique

  • Avec la guerre, le pouvoir politique britannique se centralise. La vie politique se caractérise toutefois par la consolidation de l'extrême droite et du socialisme démocratique. La question de l'Irlande est de plus en plus délicate avec la montée en puissance du Sinn Fein, rallié par de nombreux Irlandais voulant échapper à la conscription. Dans sa lutte contre les empires centraux, l'Empire britannique doit faire appel à ses colonies, dominions et protectorats. Les dominions disposent d'une grande autonomie, incluant des privilèges en matière d'affaires étrangères et de défense. C'est également le cas en matière militaire. C'est pourquoi durant le conflit, les troupes des dominions disposent de leurs propres caractéristiques et statuts, même si elles sont sous commandement britannique.

Informations

  • Chef des armées : George V
  • Chef d'État-major général de l'empire britannique du 06 avril 1914 au 25 octobre 1914 : Général Charles Douglas
  • Chef d'État-major général de l'empire britannique du 25 octobre 1914 au 26 septembre 1915 : Général James Murray
  • Chef d'État-major général de l'empire britannique du 26 septembre 1915 au 23 décembre 1915 : Général Archibald Murray
  • Chef d'État-major général de l'empire britannique du 23 décembre 1915 au 19 février 1918 : Général William Robertson
  • Chef d'État-major général de l'empire britannique du 19 février 1918 au 19 février 1922 : Général Henry Hughes Wilson
  • Service militaire obligatoire : 1916-1920
  • Mobilisation générale : 03 août 1914
  • Entrée en guerre : 04 août 1914
  • Capitulation : -

Autres militaires

Tenues & décorations

Armement & équipement

Forces armées de 1914 à 1918

Forces armées en 1914

  • Troupes engagées : 247 432 soldats réguliers + 450 000 réservistes
  • Infanterie : 6 divisions régulières + 14 divisions de réserve
  • Cavalerie : 1 division de 9 269 cavaliers
  • Artillerie : ...
  • Marine : 51 Cuirassés pré-dreadnoughts, 22 Cuirassés dreadnoughts, 9 Croiseurs de bataille, 60 Croiseurs-Cuirassés, 49 Croiseurs protégés, 15 Croiseurs légers, 12 Croiseurs de troisième classe, 142 destroyers, 80 Torpilleurs, 18 Canonnières, 80 sous-marins
  • Aviation : 272 aéroplanes, 3 dirigeables, 4 ballons
  • Matériel : ...
  • Animaux : 27 500 animaux en tout genre

Forces armées en 1918

  • Troupes engagées : 1 600 000 soldats britanniques + 2 500 000 soldats coloniaux
  • Infanterie : ...
  • Cavalerie : 18 894 cavaliers
  • Artillerie : ...
  • Marine : 103 croiseurs, 122 sous-marins
  • Aviation : 15 porte-aéronefs, 22 000 aéroplanes
  • Matériel : 56 000 camions, 34 000 motocycles, 3 532 ambulances
  • Animaux : 404 équidés dont 40 000 chevaux

Afrique

  • Sous le règne de la reine Victoria, la Grande-Bretagne connut une rapide expansion de l'Empire britannique. Durant cette époque, elle conquit plusieurs territoires sur le continent africain. À la suite de la défaite des empires centraux, la Grande-Bretagne annexa la Tanzanie et la Namibie.
  • Territoires : Basoutoland (Protectorat : 1868-1966) - Bechuanaland (1885-1966) - Cap de Bonne Espérance (Colonie : 1814-1910) - Colonie de la Rivière Orange (1900-1910) - Côte de l'Or (1873-1957) - Égypte (Protectorat : 1914-1921) - Jubaland (Colonie 1897-1960) - Kenya (protectorat : 1895-1920 ; Colonie : 1920-1963) - Natal (Colonie : 1843-1910) - Nigeria (Occupation : 1900-1914 ; Colonie : 1914-1960) - Nyassaland (Protectorat : 1891-1907 Colonie 1907-1964) - Ouganda (Protectorat : 1894-1962) - Rhodésie (Colonie : 1895-1911 ; Colonie : 1911-1923) - Rhodésie du Nord (Colonie : 1890-1964) - Sierra Leone (Colonie : 1808-1961) - Somaliland (Colonie 1897-1960) - Soudan (Condominium anglo-égyptien : 1899-1956) - Transvaal (Colonie : 1877-1883 puis 1902-1910) - Zanzibar et Pemba (protectorat : 1890-1964)

Amérique

  • Le Royaume-Uni étendit son empire jusqu'à la région Nord-Ouest Pacifique sur le continent nord-américain. Après l'établissement du District du Columbia et de l'Oregon Country qui servirent de zone de traite de fourrures, des colonies permanentes ont été établies dans la région en raison de la ruée vers l'or qui fut un véritable boom économique.
  • Territoires : Bermudes (Colonie : 1612-1968) - Canada (Confédération : 1867) - Honduras britannique (Colonie : 1862-1961) - Îles Falkland (Colonie : 1837) - Îles Géorgie du Sud (Colonie : 1908) - Guyane britannique (Colonie : 1814-1966)

Antilles

  • Les colonies britanniques les plus importantes au XIXe siècle étaient la Jamaïque et la Barbade. La Grande-Bretagne profita des guerres napoléoniennes pour renforcer sa présence dans la région, à la fois pour étendre ses ambitions commerciales et contrer les Français.
  • Territoires : Barbade (Colonie : 1627-1966)- Dominique (Colonie : 1814-1967) - Grenade (Colonie : 1783-1967 - Îles Caïmans (Colonie : 1670-1959) - Jamaïque (Colonie : 1655-1962) - Sainte-Lucie (Colonie : 1814-1958) - Saint-Vincent et les Grenadines (Colonie : 1783-1969)

Asie

  • La Compagnie britannique des Indes orientales mena l'expansion de l'Empire britannique en Asie. L'armée de la Compagnie aida l'armée britannique dans la capture de Singapour (1819) et de Malacca (1824), qui furent intégrés au sein des Établissements des détroits, et de la Birmanie. Depuis ses possessions en Inde, la Compagnie était également engagée dans le très lucratif commerce de l'opium avec la Chine depuis les années 1730.
  • Territoires : Aden (Colonie : 1839-1963) - Birmanie (Occupation : 1886-1937) - Bornéo du Nord (Compagnie : 1882-1946) - Brunei (Protectorat : 1888-1971) - Ceylan (Colonie : 1802-1948) - Îles Cocos (1857-1955) - Émirats Arabes Unis (Tutelle : 1892-1968) - Hong-Kong (Colonie : 1841-1997) - Koweït (1899-1961) - Qatar (Protectorat : 1916-1971) - Raj britannique (Colonie : 1858-1947) - Sarawak (Protectorat : 1888-1946

Europe

  • Afin de protéger la route des Indes, le Royaume-Uni prit possession de plusieurs îles situées en mer Méditerranée. Ces îles furent transformées en forteresses et en ports de guerre capables d'abriter de grands navires de guerre britanniques.
  • Territoires : Chypre (Occupation : 1878-1925) - Gibraltar (Colonie : 1830) - Irlande - Malte et Gozo (Annexion : 1916)

Océanie

  • À partir du XIXe siècle, il y eut un contraste grandissant entre les statuts des colonies blanches et les autres. Tandis que la domination britannique se caractérisait par un régime autocratique et militaire dans ces dernières, les colonies blanches obtinrent graduellement une forme d'autonomie. Ce fut le cas pour le Commonwealth d'Australie créé en 1901, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud qui devenaient des dominions respectivement en 1907 et 1910.
  • Territoires : Australie (Commonwealh en 1901) - Fidji (Colonie : 1874-1970) - Îles Christmas (1888-1958) - Îles Cook (Protectorat : 1888-1901) - Îles Gilbert (Protectorat : 1892-1977) - Kiribati (Protectorat : 1892-1915 ; Colonie : 1915-1979) - Nouvelle-Zélande (Dominion : 1907) - Tonga (Protectorat : 1900-1958)

Situation géographique

    L'Empire britannique en 1914

Dates

30Janvier

Empire du Japon

Une alliance politique est conclue entre l'Empire britannique et l'Empire du Japon afin de garantir le statu quo et la paix générale en Extrême-Orient. Cela implique de maintenir l'indépendance et l'intégrité territoriale de l'Empire chinois et de l'Empire de Corée.

1902

08Avril

France

Le Royaume-Uni et la France signent une série d'accords bilatéraux que l'on désigne généralement sous le nom d'Entente cordiale. Ils y résolvent plusieurs différends coloniaux plus ou moins anciens. Ainsi est reconnue la légitimité de la domination du Royaume-Uni sur l'Égypte et la souveraineté française à Madagascar.

1904

12Août

Empire du Japon

Les gouvernements de l'Empire britannique et l'Empire du Japon, désireux de remplacer l'accord conclu entre eux, le 30 janvier 1902, par de nouvelles stipulations, signent un nouveau traité qui vise toujours à maintenir la paix générale dans les régions de l'Asie orientale et des Indes.

1905

31Juillet

Empire russe

Les gouvernements de l'Empire britannique et l'Empire russe signent une série d'accords bilatéraux délimitant leurs sphères d'intérêts respectives en Perse et en Afghanistan.

1907

Dates

04Août

Empire allemand

L'Empire britannique déclare la guerre à l'Empire allemand.

1914

12Août

Empire austro-hongrois

L'Empire britannique déclare la guerre à l'Empire austro-hongrois.

1914

05Novembre

Empire ottoman

L'Empire britannique déclare la guerre à l'Empire ottoman.

1914

15Octobre

Bulgarie

L'Empire britannique déclare la guerre à la Bulgarie.

1915

Batailles de 1914 à 1918

  • Date07 août 1914
  • LieuBataille des Frontières
  • Troupes engagées1 233 000 VS 1 690 000
  • BelligérantsFrance Royaume de Belgique Royaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille
  • Date23 août 1914
  • LieuBataille de Mons
  • Troupes engagées80 000 VS 160 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date05 septembre 1914
  • LieuBataille de la Marne (1)
  • Troupes engagées 1 082 000 VS 900 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date05 septembre 1914
  • LieuBataille de l'Ourcq
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date05 septembre 1914
  • LieuBataille des deux Morins
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date12 septembre 1914
  • LieuCourse à la mer
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date13 septembre 1914
  • LieuBataille de l'Aisne (1)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date10 octobre 1914
  • LieuBataille de la Bassée
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date12 octobre 1914
  • LieuBataille de Messines (1)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date13 octobre 1914
  • LieuBataille d'Armentières
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date17 octobre 1914
  • LieuOpération navale de Tsingtao
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Japon VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date19 octobre 1914
  • LieuBataille d'Ypres (1)
  • Troupes engagées 4 400 000 VS 5 400 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni France Royaume de Belgique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date29 octobre 1914
  • LieuCampagne de Mésopotamie
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date31 octobre 1914
  • LieuSiège de Tsingtao
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Japon VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date03 novembre 1914
  • LieuBataille de Tanga
  • Troupes engagées8 000 VS 1 100
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date18 décembre 1914
  • LieuBataille de Givenchy
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Canada VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date18 janvier 1915
  • LieuBataille de Jassin
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date26 janvier 1915
  • LieuBataille du Sinaï
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne Turquie
Détails de la bataille


  • Date10 mars 1915
  • LieuBataille de Neuve-Chapelle
  • Troupes engagées40 000 VS 20 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date18 mars 1915
  • LieuBataille des Dardanelles
  • Troupes engagées569 000 VS 315 500
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Terre-Neuve Australie Nouvelle-Zélande France VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date22 avril 1915
  • LieuBataille d'Ypres (2)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Canada France Royaume de Belgique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date05 mai 1915
  • LieuBataille de Krithia
  • Troupes engagées60 000 VS 50 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Terre-Neuve Australie Nouvelle-Zélande France VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date09 mai 1915
  • LieuBataille de l'Artois (1)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsFrance Royaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date15 mai 1915
  • LieuBataille de Festubert
  • Troupes engagées60 000 VS 30 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Canada VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date21 juin 1915
  • LieuBataille de Bukoba
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date15 septembre 1915
  • LieuBataille de l'Artois (2)
  • Troupes engagées98 000 VS 20 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date25 septembre 1915
  • LieuBataille de Loos
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date22 novembre 1915
  • LieuBataille de Ctésiphon
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date07 décembre 1915
  • LieuSiège de Kut-el-Amara
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date27 avril 1916
  • LieuBataille d'Hulluch
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date02 juin 1916
  • LieuBataille du mont Sorrel
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date01 juillet 1916
  • LieuBataille de la Somme (1)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Terre-Neuve Australie Nouvelle-Zélande Union d'Afrique du Sud Rhodésie du Sud France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date14 juillet 1916
  • LieuBataille de la crête de Bazentin
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Union d'Afrique du Sud VS Allemagne Turquie
Détails de la bataille


  • Date14 juillet 1916
  • LieuBataille du bois Delville
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date09 août 1916
  • LieuBataille de Doiran (1)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France VS Bulgarie
Détails de la bataille


  • Date09 septembre 1916
  • LieuBataille de Ginchy
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date15 septembre 1916
  • LieuBataille de Flers-Courcelette
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Nouvelle-Zélande Canada VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date25 septembre 1916
  • LieuBataille de la crête de Thiepval
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Canada VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date25 septembre 1916
  • LieuBataille de Morval
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Canada France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date23 décembre 1916
  • LieuBataille de Magdhaba
  • q
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Nouvelle-Zélande VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date09 janvier 1917
  • LieuBataille de Rafa
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Nouvelle-Zélande VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date09 février 1917
  • LieuBataille de Doiran (2)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Bulgarie
Détails de la bataille


  • Date08 mars 1917
  • LieuBataille de Bagdad
  • Troupes engagées50 000 VS 25 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date09 avril 1917
  • LieuBataille d'Arras (2)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Canada Nouvelle-Zélande Terre-Neuve VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date19 avril 1917
  • LieuBataille de Gaza (2)
  • Troupes engagées40 000 VS 25 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Nouvelle-Zélande VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date07 juin 1917
  • LieuBataille de Messines (2)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Nouvelle-Zélande VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date06 juillet 1917
  • LieuBataille d'Aqaba
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date31 juillet 1917
  • LieuBataille de Passchendaele
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Raj britannique Terre-Neuve Australie Nouvelle-Zélande Union d'Afrique du Sud Royaume de Belgique France VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date20 novembre 1917
  • LieuBataille de Cambrai (1)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date31 octobre 1917
  • LieuBataille de Beer-Sheva
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Nouvelle-Zélande VS Allemagne Turquie
Détails de la bataille


  • Date31 octobre 1917
  • LieuBataille de Gaza (3)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni VS Turquie
Détails de la bataille


  • Date21 mars 1918
  • LieuBataille du Kaiser
  • Troupes engagées218 000 VS 245 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie Nouvelle-Zélande Canada États-Unis d'Amérique France Portugal VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date09 avril 1918
  • LieuBataille de la Lys
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie États-Unis d'Amérique France Portugal VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date27 mai 1918
  • LieuBataille de l'Aisne (2)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France États-Unis d'Amérique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date28 mai 1918
  • LieuBataille de la Marne (2)
  • Troupes engagées1 160 000 VS 1 300 000
  • BelligérantsRoyaume-Uni France États-Unis d'Amérique Royaume d'Italie VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date01 juin 1918
  • LieuBataille du bois Belleau
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France États-Unis d'Amérique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date10 juin 1918
  • LieuBataille du Piave
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France Royaume d'Italie VS Autriche-Hongrie
Détails de la bataille


  • Date04 juillet 1918
  • LieuBataille du Hamel
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni Australie États-Unis d'Amérique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date15 juillet 1918
  • LieuBataille de Champagne (4)
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France États-Unis d'Amérique Royaume d'Italie VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date18 juillet 1918
  • LieuBataille de Château-Thierry
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France États-Unis d'Amérique Royaume d'Italie VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date08 août 1918
  • LieuBataille d'Amiens
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France Australie Canada États-Unis d'Amérique VS Allemagne
Détails de la bataille


  • Date24 octobre 1918
  • LieuBataille de Vittorio Veneto
  • Troupes engagées VS
  • BelligérantsRoyaume-Uni France États-Unis d'Amérique Royaume d'Italie VS Autriche-Hongrie
Détails de la bataille

Militaires

  • Total des volontaires et soldats mobilisés entre 1914 et 1918 : 8 904 500 volontaires/soldats
  • Total des morts et portés disparus britanniques entre 1914 et 1918 : 885 138 volontaires/soldats dont 43 244 marins et 14 166 pilotes
  • Total des morts et portés disparus provenant de l'Empire entre 1914 et 1918 : 165 000 volontaires/soldats
  • Total des blessés entre 1914 et 1918 : 1 663 435 volontaires/soldats

Civils

  • Total des morts et portés disparus entre 1914 et 1918 : 109 000 civils dont 15 000 membres de la marine marchande
  • Total des morts suite à l'épidémie de la grippe espagnole de 1918 : ... civils

Retour à la page précédente