La Grande Guerre

Royaume du Monténégro

1910 - 1918


Informations

  • Chef d'État : Nicolas Ier
  • Statut : Monarchie constitutionnelle
  • Capitale : Cetinje
  • Langue : Serbe
  • Monnaie : Perper monténégrin
  • Religion : Orthodoxe
  • Devise : Krst, dom, sloboda - Croix, Maison, Liberté
  • Hymne national : Ubavoj nam Crnoj Gori
  • Drapeau : ...

Géographie

  • Superficie en 1912 : 14 442 km²
  • Superficie en 1919 : ... km²
  • Population en 1914 : 500 000 habitants
  • Population en 1918 : 600 000 habitants

           

Informations

  • Le royaume du Monténégro est proclamé par Nicolas Ier à Cetinje, le 28 août 1910. Nicolas Ier, ayant dirigé le pays en tant que prince depuis 1860, est l'initiateur de plusieurs réformes de modernisation au début du XXe. Le 08 octobre 1912, le Monténégro entre en guerre, lors de la Première Guerre balkanique, avec l'espoir d'avoir une part des territoires provenant des anciennes zones contrôlées par l'Empire ottoman en Roumélie. Il obtient rapidement des gains territoriaux comme le partage du Sandjak avec le royaume de Serbie. En 1913, à la fin de la guerre, un nouveau conflit éclate entre le royaume de Bulgarie et celui de Serbie, dans lequel le Monténégro s'engage aux côtés de la Grèce et de la Serbie. À la suite du traité de Bucarest mettant fin à la Seconde Guerre balkanique, le Monténégro voit reconnaître ses nouveaux territoires.

Politique

  • Dès le déclenchement de la Grande guerre, le 28 juillet 1914 dans la soirée, le royaume du Monténégro se joint à la Serbie. Acteur des précédents conflits balkaniques, le petit royaume, légalement indépendant depuis 1910, s'est rapproché de la Serbie à la faveur des deux guerres balkaniques. Ce rapprochement incite les hommes politiques du royaume à soutenir l'agitation slave du Sud au sein de la double monarchie. Conquis par les seules troupes austro-hongroises au début de l'année 1916, le royaume isolé demande, par l'entremise de son roi Nicolas Ier, les conditions de paix des puissances centrales. Occupé par des unités austro-hongroises, le royaume est confié à un gouverneur général et est soumis à un sévère régime d'occupation militaire. Dans le même temps, un gouvernement en exil tente de se mettre en place, sous la direction du souverain, mais celui-ci, souffrant de sa mauvaise réputation, ne parvient pas à maintenir militairement son pays dans le conflit qui se prolonge. En 1918, évincé par les Français et les Serbes, il ne recouvre pas son royaume, dont le territoire est intégré dans le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes en cours de formation.

Économie

  • ...

Guerre balkanique 1912-1913

  • Cette première guerre balkanique oppose la Ligue balkanique (la Serbie, la Bulgarie, la Grèce et le Monténégro) à l'Empire ottoman, du 08 octobre 1912 au 30 mai 1913. Les armées des États des Balkans en supériorité numérique sont rapidement victorieuses. À la fin de cette guerre, les membres de la Ligue balkanique se partagent la quasi-totalité des anciens territoires européens de l'Empire ottoman. Mais en Macédoine, la Bulgarie s'estime lésée par ce partage, ce qui provoquera la deuxième guerre balkanique opposant les Bulgares à leurs anciens alliés serbes et grecs.

Guerre balkanique 1913

  • Cette seconde guerre balkanique oppose la Bulgarie à ses anciens alliés, la Serbie et la Grèce, suite aux partages des gains de la première guerre balkanique, non-conforme aux accords initiaux. Malmenés, les anciens alliés demandent l'aide à la Roumanie dont les troupes marchent rapidement sur Sofia, la capitale de la Bulgarie. Suite à cette menace, la Bulgarie demande un armistice qui débouche sur le traité de Bucarest, dans lequel la Bulgarie doit renoncer à ses revendications, céder une partie de ses gains de la première guerre balkanique à la Serbie, à la Grèce et à l'Empire ottoman, et en plus céder une partie de son territoire initial à la Roumanie, ce qui créera des différends territoriaux avec ses voisins. Cette seconde guerre balkanique provoque la rupture de l'alliance russo-bulgare, laissant la Serbie comme seule alliée de la Russie dans cette région importante. C'est pour cela que la Serbie recevra le soutien total de la Russie lors de la crise de juillet 1914.

Guerre 1914-1918

  • Dès le 28 juillet, le gouvernement monténégrin signifie aux puissances européennes que les troupes monténégrines sont mobilisées pour la défense des Serbes. En dépit de nombreuses pressions austro-hongroises, la Skupština monténégrine appelle à la guerre à la double monarchie. Le 06 août 1914, l'Empire austro-hongrois et le Monténégro se déclarent la guerre. L'Empire allemand fait de même dès le 11 août 1914. L'armée mise en ligne en 1914 compte 45 000 soldats entraînés, appuyés sur les défenses naturelles, notamment le mont Lovcen, puissamment fortifié et doté d'une artillerie de montagne efficace. Appuyée par une centaine de canons, l'armée monténégrine est cependant affaiblie par la forte proportion d'irréguliers qui composent son infanterie. Rapidement impliquées dans les opérations, les unités monténégrines sont placées dans le début des opérations sous commandement stratégique serbe. Ainsi, la petite armée monténégrine agit rapidement en coordination avec les unités serbes opérant en Bosnie-Herzégovine, et assure la couverture du flanc Ouest des armées serbes engagées face aux armées austro-hongroises.

Buts de guerre

  • Les objectifs du royaume du Monténégro sont l'agrandissement de son territoire en combinant les impératifs politiques et économiques permettant la survie du royaume. Le roi Nicolas Ier souhaite accroître sa façade maritime en contrôlant principalement le port en eaux profondes de Cattaro. Il souhaite également prendre possession du nord de l'Albanie et le port moderne de Scutari. Face aux premiers succès et aux revendications serbes, il propose aussi la mise en place d'une confédération entre le royaume du Monténégro et le royaume de Serbie.

Conflit

  • Dès le 28 juillet 1914, lors du déclenchement de la campagne de Serbie menée par les troupes austro-hongroises, Cetinje fait savoir aux puissances européennes que les troupes monténégrines sont mobilisées pour la défense des Serbes. En dépit de nombreuses pressions austro-hongroises, la Skupština monténégrine appelle à la guerre à la double monarchie. Le 06 août 1914, l'Empire austro-hongrois et le Monténégro se déclarent la guerre. L’empire allemand fait de même dès le 11 août 1914. L'armée monténégrine compte 45 000 soldats, appuyés par des défenses naturelles, notamment le mont Lovcen, puissamment fortifié et doté d'une artillerie de montagne efficace. Cette armée est cependant affaiblie par la forte proportion d'irréguliers qui composent son infanterie. Rapidement impliquées dans les opérations, les troupes monténégrines sont placées dès le début des opérations sous commandement serbe. Ainsi, la petite armée monténégrine agit rapidement en coordination avec les troupes serbes opérant en Bosnie-Herzégovine. Elle assure entre-autre la couverture du flanc Ouest des armées serbes engagées face aux armées austro-hongroises.
  • Lors de la campagne de Serbie, les troupes monténégrines participent aux opérations le long de la frontière à partir du 06 août 1914. Rapidement bousculées par les offensives austro-hongroises, les troupes monténégrines se replient et rejoignent les troupes serbes pour mener des opérations conjointes. C'est alors au tour des troupes austro-hongroises de se replier. En septembre 1914, les troupes monténégrines sont incorporées dans l'armée serbe d'Uzice. Le 15 septembre 1914, cette armée part à l'assaut des territoires austro-hongrois. Le 25 septembre 1914, elle prend la ville de Pale en Bosnie-Herzégovine. Le 18 octobre 1914, l'armée d'Uzice est stoppée et doit se replier sur ses positions de départ dès le 22 octobre 1914. Les troupes monténégrines qui ne sont pas incorporées dans l'armée d'Uzice prennent part à des opérations visant à s'emparer du port de guerre austro-hongrois de Cattaro. C'est un échec.
  • Au printemps 1915, les troupes monténégrines prennent possession du nord de l'Albanie. Le 27 juin 1915, des unités monténégrines s'emparent de Saint-Jean de Medua et de Scutari. La déroute des troupes serbes met le royaume du Monténégro dans une situation précaire. Le roi Nicolas Ier autorise aux Serbes de traverser son pays afin de rejoindre les ports de l'Adriatique. Grâce à la TSF, les Monténégrins peuvent informer les Alliés de la retraite serbe. Fin de l'année 1915, les troupes austro-hongroises sont aux portes du royaume du Monténégro.
  • L'offensive principale austro-hongroises démarre le 05 janvier 1916. Les soldats Monténégrins arrivent à tenir quelques jours avant de subir l'assaut des troupes austro-hongroises en provenance de Dalmatie. Le 11 janvier 1916, les troupes monténégrines doivent se replier sous le feu des cuirassés et des avions austro-hongrois. Le 13 janvier 1914, la capitale, Cetinje, est aux mains des austro-hongrois. Le 23 janvier 1916, le gouvernement monténégrin présente la reddition du royaume.
  • De 1916 à 1918, le royaume du Monténégro est sous occupation austro-hongroise. Plus de 15 000 Monténégrins sont internés dans des camps de prisonniers. Les troubles à l'ordre sont réprimés avec brutalité et violence. De son côté, le gouvernement en exil en France tente de mettre en place des unités destinées à poursuivre la guerre aux côtés des Alliés. Les volontaires sont peu nombreux et le projet d'une légion monténégrine est abandonné.
  • Dès la rupture du front d'Orient à partir du 15 septembre 1918, le roi Nicolas Ier, n'ayant toujours pas renoncé à sa couronne, aspire à se rendre dans son royaume, afin de participer à sa libération. Fin septembre 1918, les troupes austro-hongroises commencent leur retraite, harcelées par les partisans monténégrins et par des Serbes, restés sur leur territoire national durant l'occupation. Le 06 novembre 1918, le territoire du royaume du Monténégro est uni au royaume de Serbie par l'accord de Corfou. Le nouveau royaume unissant les deux États s'appelle le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes. Le roi Pierre Ier de Serbie en devient le premier souverain.

Informations

  • Roi : Nicolas Ier du 15/06/1903 au 16/08/1921
  • Premier ministre : Janko Vukotić du 08/05/1913 au 16/07/1915
  • Premier ministre : Milo Matanović du 16/07/1915 au 02/01/1916.
  • Premier ministre : Lazar Mijušković du 02/01/1916 au 12/05/1916
  • Premier ministre en exil : Andrija Radović du 12/05/1916 au 17/01/1917
  • Premier ministre en exil : Milo Matanović du 17/01/1917 au 29/05/1917
  • Premier ministre en exil : Evgenije Popović du 29/05/1917 au 17/02/1919

Autres civils

  • Liste des civils importants

Système politique

  • ...

Informations

  • Commandant en chef des armées : Janko Vukotić du ...
  • Service militaire obligatoire : ...
  • Mobilisation générale : 26 juillet 1914
  • Entrée en guerre : 05 août 1914
  • Capitulation : 25 janvier 1916

Autres militaires

  • Liste des militaires importants

Tenues & décorations

Armement & équipement

  • Armée de Terre :
  • Force aérienne :
  • Armée de Mer :

Forces armées de 1914 à 1918

Forces armées en 1914

  • Troupes engagées : 45 000 soldats
  • Infanterie : ... divisions
  • Cavalerie : ... division
  • Artillerie : 100 canons de tous types
  • Marine : ...
  • Aviation : ...
  • Matériel : ...
  • Animaux :

Forces armées en 1918

  • Troupes engagées : ... soldats
  • Infanterie : ...
  • Cavalerie : ... cavaliers
  • Artillerie : ...
  • Marine : ...
  • Aviation : ...
  • Matériel : ...
  • Animaux :

Aucune

  • -

Situation géographique

Dates

13Mars

Royaume de Bulgarie

Cette alliance défensive secrète est signée dans le but caché de former la ligue balkanique. Cette alliance permet de se protéger à la fois de l'Empire ottoman et de l'Empire austro-hongrois, mais aussi à s'accorder sur le partage des territoires. Ainsi la Macédoine au nord de Skopje, le Sandjak et le Kosovo revenant à la Serbie et le Centre de la Macédoine, la Thrace et la côte de la mer Égée revenant à la Bulgarie.

1912

Dates

05Août

Empire austro-hongrois

Le Royaume du Monténégro déclare la guerre à l'Autriche-Hongrie.

1914

09Août

Empire allemand

Le Royaume du Monténégro déclare la guerre à l'Allemagne.

1914

03Novembre

Empire ottoman

Le Royaume du Monténégro déclare la guerre à la Turquie.

1914

15Octobre

Royaume de Bulgarie

Le Royaume du Monténégro déclare la guerre au royaume de Bulgarie.

1915

Batailles de 1914 à 1918

  • Date...
  • Lieu...
  • Troupes engagées VS
  • Belligérants VS
Détails de la bataille

Militaires

  • Total des soldats mobilisés entre 1914 et 1918 : 50 000 soldats
  • Total des morts et portés disparus entre 1914 et 1918 : 3 000 soldats
  • Total des blessés entre 1914 et 1918 : 10 000 soldats

Civils

  • Total des morts et portés disparus entre 1914 et 1918 : ... civils