La Grande Guerre

Civils

George V

Roi - King

George V, né le 03 juin 1865 à Londres en Angleterre et mort le 20 janvier 1936 à Norflok , est le fils cadet du prince de Galles. En tant que cadet du prince, il a peu de chances d'accéder au trône. Son frère aîné, Albert Victor, est le deuxième dans l'ordre de succession après son père. Leur père considère que la marine représente le meilleur entraînement possible pour un garçon. Ainsi, les deux frères entrent dans la Royal Navy en septembre 1877. À partir de 1879, ils servent pendant trois ans sur le HMS Bacchante. Ils réalisent une tournée des colonies de l'Empire britannique dans les Caraïbes, l'Afrique du Sud et l'Australie et se rendent aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Méditerranée, en Égypte et au Japon. La mort de son frère aîné met un terme à la carrière militaire de George. À la mort de la reine Victoria, le 22 janvier 1901, son père monte sur le trône sous le nom d'Édouard VII. Le 06 mai 1910, Édouard VII meurt. Il monte alors sur le trône sous le nom de George V, à l'âge de 44 ans. Entre 1914 et 1918, le Royaume-Uni est en guerre contre l'Empire allemand. Le Kaiser Guillaume II, qui devient pour l'opinion publique britannique le symbole des horreurs de la guerre, est le cousin de George V. Le grand-père paternel du roi du Royaume-Uni était le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha. George V et ses enfants portent donc les titres de prince et de princesse de Saxe-Cobourg-Gotha. Le 17 juillet 1917, George apaise les sentiments nationalistes britanniques en changeant le nom de la maison royale britannique du nom à consonance allemand de Saxe-Cobourg-Gotha en Windsor d'après le château du même nom. Lorsque le tsar Nicolas II, son cousin, est renversé par la Révolution russe, le gouvernement britannique lui offre asile ainsi qu'à sa famille mais les craintes que la révolution ne se propage aux Îles Britanniques poussent George V à juger que la présence de la famille impériale russe serait inappropriée. Le tsar et sa famille restent en Russie où ils sont assassinés par les bolcheviks en 1918.

Roi du Royaume-Uni 1910-1936
Roi de Nouvelle-Zélande 1910-1936

William Massey

Ministre - Minister

William Massey, né le 26 mars 1856 à Limavady en Angleterre et mort le 10 mai 1925 à Wellington en Nouvelle-Zélande, est un homme d'État néo-zélandais. Ces parents sont fermiers et décident de quitter l'Irlande pour la Nouvelle-Zélande. C'est d'abord en tant que porte-parole des fermiers, et en tant que conservateur convaincu, qu'il se lance en politique. En septembre 1891, il devient vice-président de l'Association nationale de Nouvelle-Zélande. En septembre 1891, il devient vice-président de l'Association nationale de Nouvelle-Zélande. Après quelques revers politique, il parvient à se constituer une majorité au Parlement, et amène une majorité de députés à voter le renversement du gouvernement libéral en juillet 1912. Le 10 juillet 1912, il est nommé premier ministre. Il gère son gouvernement et son parti d'une main de fer. Il dicte seul la ligne du parti, et s'emporte face à ses ministres lorsqu'ils expriment leur désaccord. Comme les autres Dominion, la Nouvelle-Zélande participe à la Grande Guerre mondiale aux côtés de la mère-patrie, le Royaume-Uni. D'août 1916 à juin 1917, il part au Royaume-Uni, où il participe aux sessions du gouvernement britannique impérial. Durant ce même laps de temps, il rend visite aux soldats néo-zélandais présents sur le front. Il participe à la Conférence de paix de Paris en 1919, et signe le Traité de Versailles au nom de la Nouvelle-Zélande. C'est la première fois que la Nouvelle-Zélande signe un traité international en son propre nom.

Premier ministre 1912-1925









James Allen

Ministre - Minister

James Allen, né le 10 février 1855 à Adélaïde en Australie et mort le 28 juillet 1942 à Dunedin en Nouvelle-Zélande, est un homme politique néo-zélandais, député de 1887 à 1920, plusieurs fois ministre entre 1912 et 1920, Haut-commissaire de la Nouvelle-Zélande au Royaume-Uni et représentant de la Nouvelle-Zélande à la Société des Nations de 1920 à 1926 et membre de la chambre haute de 1927 à 1941. Il est ainsi ministre de l'Éducation et ministre des Finances du 10 juillet 1912 au 12 août 1915. Il est également ministre de la Défense du 10 juillet 1912 au 28 avril 1920. Par la suite, il sera ministre des Affaires étrangères du 24 novembre 1919 au 28 avril 1920.

Ministre de l'Éducation 1912-1915
Ministre des Finances 1912-1915
Ministre de la Défense 1915-1920

Joseph Ward

Ministre - Minister

Joseph Ward, né le 26 avril 1856 à Melbourne en Australie et mort le 08 juillet 1930 à Wellington en Nouvelle-Zélande, est un homme d'État. Il est le dix-septième Premier ministre de Nouvelle-Zélande de 1906 à 1912 et de 1928 à 1930. Il est également ministre des Finances du 12 août 1915 au 21 août 1919.

Ministre des Finances 1915-1919









Arthur Foljambe

Gouverneur - Governor

Arthur Foljambe, né le 27 mai 1870 à Eastbourne en Angleterre et mort le 15 mai 1941 à Lincoln en Angleterre, est un administrateur colonial et homme d'État britannique, gouverneur de la Nouvelle-Zélande du 19 décembre 1912 au 28 juin 1917, puis gouverneur général de Nouvelle-Zélande jusqu'au 8 juillet 1920.

Gouverneur 1912-1917
Gouverneur général 1917-1920