La Grande Guerre

Armée de terre - Armée de mer

Henry George Chauvel

Lieutenant-général (3 étoiles) - Lieutenant general

Henry George Chauvel, né le 16 avril 1865 à Tabulam, en Nouvelle-Galles du Sud, et mort le 04 mars 1945 à Melbourne en Australie, est un militaire australien qui est nommé sous-lieutenant dans l'infanterie à cheval du Queensland dès 1890. Promu colonel en 1913, il devient le représentant de l'Australie à l'état-major impérial. Au déclenchement de la guerre, il est envoyé en Égypte. Là-bas, il prend le commandement de la 1re Brigade de chevaux légers. En mai 1915, il débarque à Gallipoli, où il prend la responsabilité de certaines des parties les plus dangereuses de la ligne de front. En novembre 1915, il prend la tête de la 1re Division australienne. En mars 1916, il devient commandant de la Division montée de l'Anzac. Après l'échec de Gallipoli, il est envoyé à Gaza et prend le commandement de la colonne du désert Desert Mounted Corps. Il devient ainsi le premier australien à commander un Corps d'armée. Il est également le premier australien à obtenir le grade de lieutenant-général. En septembre 1918, il effectue un redéploiement secret de trois de ses divisions montées, lance une attaque surprise contre l'ennemi et remporte la victoire de la bataille de Megiddo. Cette victoire est suivie par l'une des poursuites les plus rapides de l'histoire militaire.

Commandant 1re Brigade de chevaux légers 1914-1915
Commandant Division montée de l'Anzac 1915
Commandant 1re Division australienne 1915-1916
Commandant Desert Mounted Corps 1916-1919

James Gordon Legge

Lieutenant-général (3 étoiles) - Lieutenant general

James Gordon Legge, né le 15 août 1863 à Londres en Angleterre et mort le 18 septembre 1947 à Victoria en Australie, est l'aîné de huit fils qui émigre en Australie en 1878. Après avoir enseigné quelques années, il s'engage dans l'armée et devient lieutenant dans le 3e Régiment d'Infanterie de Nouvelle-Galles du Sud en 1885. En 1894, il est nommé capitaine dans la force permanente de la Nouvelle-Galles du Sud. Il participe à la guerre des Boers dès 1899. Le 01er septembre 1904, il est promu major. En 1907, il travaille avec le colonel William Bridges au quartier général de l'armée à Melbourne. Il est promu lieutenant-colonel le 17 décembre 1909. Le 01er mai 1914, il est nommé chef d'état-major général, avec le grade de colonel. Il prend le commandant de la Force impériale australienne (AIF) en mai 1915, suite au décès de son prédécesseur. En juillet 1915, il est envoyé en Égypte pour prendre le commandement de la 2e Division australienne qui n'est pas encore prête pour le combat. Il manque d'officiers expérimentés et d'hommes de troupe. En pleine formation, une brigade de la 2e Division doit se rendre à Gallipoli pour renforcer les troupes déjà présentes. Le 23 novembre 1915, il est évacué de Gallipoli car malade vers l'Égypte. Il reprend son poste en janvier 1916 à partir de l'Égypte. En avril 1916, il se rend avec sa division en France. Le 28 janvier 1917, il tombe à nouveau malade suite à une grippe mal soignée. Il est alors relevé de son commandement et retourne en Australie où il est nommé inspecteur général le 30 avril 1917. Le 01er août 1917, il devient chef d'état-major général. Son rôle principal à ce poste est de traiter avec les politiciens australiens et de fournir des renforts pour l'AIF.

Chef d'état-major 1914
Commandant Force impériale australienne 1915
Commandant 2e Division australienne 1915-1917
Chef d'état-major 1917-1920

Talbot Hobbs

Lieutenant-général (3 étoiles) - Lieutenant general

Talbot Hobbs, né le 24 août 1864 à Londres en Angleterre et mort le 21 avril 1938 en mer, fait ses études à St Mary's church school, à Londres, avant de rejoindre l'artillerie volontaire en 1883. En 1886, il émigre en Australie occidentale et s'installe à Perth en 1887 en tant qu'architecte. Hobbs conçoit de nombreux bâtiments publics à Perth ainsi que de nombreuses résidences privées. En 1887, il rejoint l'artillerie volontaire à Perth en tant que canonnier. En 1906, il est lieutenant-colonel d'une brigade mixte d'Australie-Occidentale. En 1913, il est nommé colonel et commande la 22e Brigade d'Infanterie. À quatre reprises, il se rend en Angleterre afin de suivre des cours intensifs d'artillerie avec l'armée britannique. Le 08 août 1914, alors que la guerre débute, il est choisi pour commander la 1re Division d'Artillerie australienne. Après s'être entraîné en Égypte, il participe avec sa divsion au débarquement de Gallipoli, le 25 avril 1915. Le 09 novembre 1915, il est rapatrié en Égypte suite à une forte dysenterie et malgré ses nombreuses protestations auprès du médecin commandant. Une fois rétabli, il se rend en France avec la 1re Division australienne en mars 1916. En décembre 1916, il prend le commandement de la 5e Division australienne et devient major-général en janvier 1917. Avec cette division, il est au centre des combats au printemps de 1917. Après la fin de la guerre, il devient commandant du Corps australien jusqu'en mai 1919.

Commandant 22e Brigade d'Infanterie 1913-1914
Commandant 1re Division d'Artillerie 1914-1916
Commandant 5e Division 1916-1918
Commandant Corps australien 1918-1919

James Whiteside McCay

Lieutenant-général (3 étoiles) - Lieutenant general

James Whiteside McCay, né le 21 décembre 1864 à Ballynure en Irlande du Nord et mort le 01 octobre 1930 à Melbourne en Australie, est l'aîné de dix enfants du révérend Andrew Ross Boyd McCay vivant en Irlande. Sa famille émigre en Australie en 1865. En 1890, est élu au conseil local de l'arrondissement de Castlemaine. Il fait partie des nombreux jeunes politiciens opposés à l'envoi de troupes victoriennes pour combattre en Afrique dans la guerre des Boers. En 1904, il devient le 6e ministre de la défense. Il occupe ce poste jusqu'en 1905. Le 06 décembre 1907, sur la recommandation du chef du renseignement, le colonel William Throsby Bridges , ministre de la Défense, Thomas Ewing nomme James McCay directeur du renseignement militaire, avec le grade de colonel. Le 11 avril 1913, il démissionne de son poste de directeur du renseignement militaire. Peu de temps après le déclenchement de la Grande Guerre, le 04 août 1914, il est nommé commandant de la 2e Brigade d'Infanterie de l'Australian Imperial Force (AIF). Il est remplacé à la tête de la 2e Brigade d'Infanterie le 18 décembre 1916, date à laquelle il doit se rendre au Royaume-Uni pour faire soigner sa jambe atteinte d'une névralgie. À la sortie de sa convalescence, il est nommé commandant des dépôts de l'AIF au Royaume-Uni. Ces dépôts forment les renforts arrivant d'Australie et remettent sur pied les blessés légers. Il occupe ce poste jusqu'au 10 mars 1919.


Commandant 2e Brigade d'Infanterie de l'AIF 1914-1915
Commandant 5e Division 1916
Commandant Dépôts AIF au Royaume-Uni 1917-1919

John Monash

Lieutenant-général (3 étoiles) - Lieutenant general

John Monash, né le 27 juin 1865 à Melbourne en Australie et mort le 08 octobre 1931 à Melbourne en Australie, est issu d'une famille d'immigrés juifs prussiens. Il commence par travailler comme ingénieur civil. Il participe à la construction d'un pont sur la rivière Yarra. Par la suite, il intègre la compagnie universitaire d'un bataillon de la milice Victoria en 1884 et devient donc l'un des premiers généraux non-militaires de carrière. À la déclaration de guerre, il prend le commandement de la 4e Brigade d'Infanterie de l'AIF présente en Égypte. Après l'échec de la campagne de Gallipoli, il rejoint le front de l'Ouest en 1916. Là, il prend le commandement de la 3e Division australienne et mène ses hommes à la victoire lors de l'assaut pour la crête de Messines, en Belgique, le 07 juin 1917. En mai 1918, devenu lieutenant-général, il dirige l'offensive victorieuse de juillet 1918 lors de la bataille du Hamel. Le 31 août 1918, il conduit la 3e Division australienne à la victoire lors de la bataille du mont Saint-Quentin. Après la guerre, il organise la démobilisation et le retour des troupes australiennes au pays.

Commandant 4e Brigade d'Infanterie de l'AIF 1914-1916
Commandant 3e Division 1916-1918

William Holmes

Major-général (2 étoiles) - Major general

William Holmes, né le 12 septembre 1862 à Sydney en Australie et mort le 02 juillet 1917 à Messines, en Belgique, rejoint le 1er Régiment d'Infanterie des forces militaires de la Nouvelle-Galles du Sud en tant que clairon, à l'âge de 10 ans. Il fait divers boulots avant de se porter volontaire pour le service en Afrique du Sud. Il est incorporée au régiment australien. Il commande la 1re infanterie australienne de 1902 à 1911. Il est promu colonel le 06 janvier 1912 et nommé commandant de la 6e Brigade d'Infanterie. Lors de la Grande Guerre, il prend le commandement de la force expéditionnaire navale et militaire australienne (AN & MEF), qui doit occuper les possessions allemandes en Nouvelle-Guinée et dans les îles du Pacifique. Il prend ensuite le commandement de la 5e Brigade , qu'il mène à Gallipoli et sur le front occidental. Il prend le commandement par intérim de la 2e division en décembre 1915 lorsque le major général James Legge tombe malade et doit être évacué. Après le rembarquement vers l'Égypte suite à l'échec de Gallipoli, il retrouve le commandement de la 5e Brigade. En janvier 1917, il prend le commandement de la 4e Division avec laquelle il se rend à Messines, en Belgique. C'est là, lors d'un déplacement en voiture qu'il est atteint par l'explosion d'un obus allemand, le 02 juillet 1917. Il meurt le jour même à la suite de ses blessures aux poumons et à la poitrine.

Commandant 14e Régiment d'Infanterie 1902-1911
Commandant 6e Brigade d'Infanterie 1912–1914
Commandant Corps expéditionnaire naval et militaire 1914-1915
Commandant 5e Brigade 1915–1917
Commandant 4e Division 1917

William Throsby Bridges

Major-général (2 étoiles) - Major general

William Throsby Bridges, né le 18 février 1861 à Greenock en Écosse, et mort le 18 mai 1915 en mer, fait ses études à Ryde sur l'île de Wight. En 1872, sa famille déménage au Canada. En 1879, sa famille émigre en Australie ce qui nuit à ses résultats scolaires. Il rentre néanmoins à l'École d'artillerie de Middle Head. En 1890, il est envoyé à l'Académie royale militaire de Woolwich pour parfaire son instruction. En 1900, il prend le commandement de la division de brigade d'artillerie de campagne. En 1910, il devient le premier commandant du Collège militaire royal de Duntroon. Lors du déclenchement de la Grande Guerre, il est promu au grade de général de division et chargé de la création d'un corps expéditionnaire de 20 000 hommes pour le service outre-mer, connus sous le nom de Force impériale australienne (AIF). Débarqué à Gallipoli avec la 1e Division australienne en 1915, il parcourt régulièrement les lignes de front. Le 15 mai 1915, il est victime d'un tireur d'élite turc qui touche l'artère fémorale de sa jambe droite. Il est évacué sur le navire-hôpital Gascon. Ayant perdu trop de sang, l'amputation est impossible. Il décède à bord du navire le 18 mai 1915.

Commandant Collège militaire royal de Duntroon 1910-1914
Commandant 1e Division 1914-1915

Harold Edward Elliott

Major-général (2 étoiles) - Major general

Harold Edward Elliott, né le 19 juin 1878 à West Charlton en Australie et mort le 23 mars 1931 à Malvern en Australie, passe par le Collège Ballarat, une école privée de garçons presbytériens, puis par Ormond College, la résidence presbytérienne de l'Université de Melbourne, pour étudier le droit en 1898. En mars 1900, il interrompt ses études pour s'engager et combattre en Afrique du Sud contre les Boers. La guerre se termine en mai 1902, mais il reste avec les Border Scouts jusqu'à la dissolution de son unité en septembre 1902. En 1903, il reprend ses études. En 1906, il sort avec un baccalauréat ès arts et un baccalauréat en droit avec mention très bien, partageant le prix de la Cour suprême pour le meilleur étudiant en droit. Il exerce comme avocat dans plusieurs villes avant de revenir à Melbourne. Sa carrière dans la milice s'épanouit également. Il est successivement promu lieutenant en 1905, capitaine en 1909, major en 1911 et lieutenant-colonel en 1913. Le 14 Août 1914, il devient le commandant du 7e Bataillon d'Infanterie. En octobre 1914, il prend la mer avec son bataillon pour l'Angleterre. En cours de route, la destination change et devient l'Égypte. C'est là que se prépare les troupes prévues pour un débarquement à Gallipoli. Après l'échec du débarquement, il regagne l'Égypte avec son bataillon le janvier 1915. Le 15 février 1915, il est nommé commandant, avec le grade de général de brigade. Il prend alors le commandement de la 15e Brigade d'Infanterie qu'il dirige jusqu'en 1921.

Commandant 7e Bataillon d'Infanterie 1914-1916
Commandant 15e Brigade 1916-1921

Charles Rosenthal

Major-général (2 étoiles) - Major general

Charles Rosenthal, né le 12 février 1875 à Berrima en Nouvelle-Galles du Sud, et mort le 11 mai 1954 à Green Point en Nouvelle-Galles du Sud, est un architecte, un musicien, un homme politique et un officier australien. Il est devenu dessinateur dans la division d'architecture du département des chemins de fer et des travaux publics de Perth. En 1892, Rosenthal rejoint la batterie Geelong de l'artillerie de garnison de la milice victorienne en tant qu'artilleur. En 1903, il est nommé sous-lieutenant dans l'artillerie de la garnison de la milice. En 1914, il devient commandant de la 5e Brigade d'Artillerie de campagne. Il rejoint l'Australian Imperial Force (AIF) en août 1914 et prend la mer avec le premier convoi en tant que lieutenant-colonel, commandant la 3e Brigade d'Artillerie de campagne australienne. Il fait ensuite partie des premières troupes à débarquer à Gallipoli, le 25 avril 1915. Là-bas, il est blessé à deux reprises. La deuxième blessure l'oblige à évacuer en Angleterre en août 1915. De retour en Égypte, il prend le commandement de la nouvelle 4e Division et est promu général de brigade en février 1916. Il est engagé dans les violents combats sur la Somme , à Pozières et à Ypres, en Belgique. Il est blessé une troisième fois en décembre 1916. Le 22 mai 1918, il devient commandant de la 2e Division et promu général de division. Il participe à l'attaque de Hamel et est blessé une quatrième fois. Il se rend en Angleterre en mars 1919 pour commander tous les dépôts de l'AIF lors du rapatriement des troupes australiennes. Il retourne en Australie en janvier 1920.

Commandent 5e Brigade d'Artillerie de campagne 1914
Commandant 3e Brigade d'Artillerie de campagne 1914-1915
Commandant 4e Division d'Artillerie 1916-1917
Commandant 9e Brigade d'Infanterie 1917-1918
Commandant 2e Division 1918-1919
Commandant Dépôts AIF au Royaume-Uni 1919

Herbert Lloyd

Major-général (2 étoiles) - Major general

Herbert Lloyd, né le 18 novembre 1883 à Victoria en Australie et mort le 10 août 1957 à Concord en Nouvelle-Galles du Sud, est un fils de policier qui rejoint la fonction publique au département du Trésor en 1902. Il s'engage comme volontaire dans l'armée et est nommé sous-lieutenant dans l'artillerie de campagne australienne le 09 juillet 1906. Il est ensuite promu lieutenant le 02 juillet 1907, puis capitaine le 16 août 1909. Le 31 mars 1910, il quitte le département du Trésor et rejoint les forces permanentes en tant que lieutenant. Au déclenchement de la guerre, il rejoint l'AIF et prend le commandement de la 1re Brigade d'Artillerie de campagne. Le 12 mars 1916, il est promu lieutenant-colonel et reçoit le commandement de la nouvelle 22e Brigade d'Artillerie de campagne. Le 13 avril 1916, il prend la tête de la 5e Brigade d'Artillerie de campagne. Le 28 novembre 1917, il est transféré et prend le commandement de la 6e Brigade d'Artillerie de campagne, puis de la 12e Brigade d'Artillerie de campagne, le 07 février 1918. Il est crédité d'avoir transformé la 12e Brigade d'Artillerie en une unité exceptionnelle.

Commandant 1re Brigade d'Artillerie de campagne 1914-1916
Commandant 22e Brigade d'Artillerie de campagne 1916
Commandant 5e Brigade d'Artillerie de campagne 1916-1917
Commandant 6e Brigade d'Artillerie de campagne 1917-1918
Commandant 12e Brigade d'Artillerie de campagne 1918









William Glasgow

Major-général (2 étoiles) - Major general

William Glasgow, né le 06 juin 1876 à Tiaro, dans le Queensland en Australie, et mort le 04 juillet 1955 à Brisbane en Australie, rentre dans la milice en 1903. Le 06 mai 1912, il est promu capitaine. Lorsque la guerre éclate, il se porte volontaire pour rejoindre l'Australian Imperial Force (AIF). Le 24 septembre 1914, il embarque pour le Moyen-Orient, arrivant en Égypte dans la cavalerie légère. En décembre 1915, les forces alliées se retirent de Gallipoli. Dans la foulée, le gouvernement australien décide d'étendre l'AIF sur le front occidental . Dans le cadre de ce processus, la 13e Brigade est créée. Il en prend le commandement en mars 1916. Il occupe ce poste jusqu'au 30 juin 1918, date à laquelle il prend le commandement de la 1re Division qui se rend sur le front en Flandre. Il en garde le commandement jusqu'au retour en Australie en août 1919.

Commandant 2e Régiment de Cavalerie légère 1915-1916
Commandant 13e Brigade 1916–1918
Commandant 1re Division 1918–1919