La Grande Guerre

En 1914, l'armée de terre française compte 6 armées dont 46 divisions d'infanterie, réparties 1 636 bataillons, et 10 divisions de cavalerie, réparties en 600 escadrons.
À cette force, il faut ajouter les 528 unités de génie et les 1 527 batteries d'artillerie.

Armées
Commandants
Année
Têtes de colonne
Composition : corps et divisions
Effectifs
Missions
1re armée
Dubail
et Demange
1914
Remiremont
et Charmes
5 corps (7, 8, 13, 14, 21), soit 10 DI et 2 DC
266 452
Attaquer vers Mulhouse
et Sarrebourg
2e armée
Castelnau
et Anthoine
1914
Pont-Saint-Vincent
et Neufchâteau
5 corps (9, 15, 16, 18, 20)
et le 2e GDR, soit 13 DI et 2 DC
323 445
Attaquer vers Morhange
3e armée
Ruffey
et Grossetti
1914
Saint-Mihiel
et Verdun
3 corps (4, 5, 6) et le 3e GDR, soit 10 DI et 1 DC
237 257
Surveiller la place de Metz
4e armée
Langle de Cary
et Maistre
1914
Saint-Dizier
et Bar-le-Duc
3 corps (12, 17, CAC), soit 6 DI et 1 DC
159 588
Réserve sur l'Argonne
5e armée
Lanrezac
et Hély d'Oissel
1914
Hirson
et Dun-sur-Meuse
5 corps (1, 2, 3, 10, 11), soit 12 DI et 1 DC
299 350
Surveiller le massif ardennais
Cavalerie
Sordet
1914
Mézières
1re, 3 e et 5 e DC
15 750
S'avancer dans l'Ardenne
6e armée
Maunoury
et Guillemin
1914
Péronne, Amiens, Montdidier
2 corps (4,7), soit 4 DI et 1 DC
Repousser les Allemands sur la Marne
7e armée
De Maud'huy
1915
Attaquer
le front des Vosges
8e armée
Putz
1915

 

1 corps (32), soit 4DI et 1 DC
Détachement d'Armée
en Belgique
9e armée
Foch
1914

 

3 corps (9,11, ESPEE) soit 5DI et 2 DC
Repousser les Allemands sur la Marne

 

 

Retour à la page précédente