La Grande Guerre

 

 

L'infanterie de 1910 à 1914

L'uniforme de 1914 est d'un ton gris bleu très proche du bleu horizon français. La casquette, la tunique, le pantalon et le manteau sont confectionnés depuis 1908 dans un tissu appelé hechtgrau ou gris brochet. Les officiers portent une écharpe jaune et noire par-dessus le ceinturon ainsi qu'une épée.

1. Fantassin en tenue hechtgrau avec son harnachement complet

 

 

L'infanterie en 1914

Les insignes de grades se portent au col sur un paroli de la couleur du régiment. Jusqu'au grade d'adjudant, l'étoile du collet est blanche. l'enseigne porte l'étoile plaquée argent, les officiers l'étoile or ou argent selon la couleur des boutons de leur régiment. Les généraux portent exclusivement l'étoile sur fond or.

1. Fantassin 1914 - 2. Officier 1914 - 3. Clairon de compagnie - 4. Clairon de bataillon - 5. Gaine de pistolet - 6. Gaine de pistolet
7. Fantassin avec casque allemand 1917 - 8. Fantassin bosniaque - 9. Fantassin bosniaque 

 

 

 

L'infanterie de 1915 à 1917

En 1916, l'uniforme gris bleu est remplacé par l'uniforme feldgrau. Malgré son nom, il n'est pas comparable au feldgrau allemand. Le feldgrau autrichien est gris sourd foncé, relevé d'un soupçon de vert. Les officiers abandonnent leur écharpe et leur épée, remplacée par une simple baïonnette.

1. Tirailleur de montagne 1917 en tenue feldgrau - 2. Tirailleur de montagne 1917 en tenue feldgrau
3. Caporal mitrailleur - 4. Mitrailleur - 5. Landesschützen 1915 - 6. Landesschützen 1915

 

 

Retour à la page précédente