La Grande Guerre

Les forces armées austro-hongroises désignent l'ensemble des forces armées de l'Autriche-Hongrie. Elles se composent des forces terrestres, de la marine de guerre et de l'armée de l'air. L'une des particularités des forces armées austro-hongroises était de regrouper à la fois des troupes communes aux deux couronnes et des troupes nationales. Si la marine est exclusivement dite commune ou « k.u.k. » pour « kaiserlich und königlich, » la distinction est particulièrement sensible au sein des forces terrestres. On y distingue en premier lieu les troupes incluant des contingents autrichiens ou hongrois, mais aussi ceux provenant de Bohême, de Croatie et de Bosnie. D'autre part, il existe des armées de réserve, forces à vocation territoriale relevant de la couronne impériale et royale autrichienne, l'Armée territoriale impériale-royale autrichienne (kaiserlich-königliche Landwehr, k.k. Landwehr) sous les ordres du ministre de la guerre autrichien.

À l'aube de la Grande Guerre, les forces armées austro-hongroises sont consituées comme suit :

  • L'armée commune, Gemeinsame Armee ou plus simplement Heer
  • La marine de guerre austro-hongroise qui dépend de la double monarchie
  • L'armée territoriale royale hongroise, la königlich ungarische Landwehr en allemand ou la Király Honvédség en hongrois, plus simplement Honvéd, qui relève du gouvernement autonome hongrois ou Transleithanie
  • L'armée territoriale impériale et royale, la kaiserlich-königliche Landwehr en allemand, qui relève du gouvernement autonome autrichien ou Cisleithanie

 

Retour à la page précédente